Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* * *

Date de créat° : 09-2005 
2 680 589  pages vues 
1 318 650 visiteurs uniques

Pour revenir à la page d'accueil....

 Fantômatiquement vôtre !          Boouuhoooouuu, je vais hanter votre estomac.....

 

 

 

 

Livre d'or à signer lors de votre passage !

 

Cliquez sur le livre pour mettre un com....

 

 

 

 

 

Vôôôtre grain de sel... SVP !    

Re-Cherche

Blog... dicton

 

 

" L'article du bloggeur est écrit, il faut le lire ! "  l'affaire étant engagée, il faut en accepter les suites...

 

 

Blog de plaisirs gourmands et gourmets !

 

 

 

 

 

Votez pour mon blog :

  

 
Droit de reproduction
Recettes, photos, dessins et textes sur ce site sont ma propriété. Ils sont protégés par un copyright réglementé. Pour les autres articles, la source est citée avec la permission de l'auteur.

 
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 03:11

Et c'est pas fini, la liste se rallonge de jours en jours...! 

LISTE ALPHABETIQUE A - M :

Acidité : Pour réduire l'acidité (sauces tomate, vin,...), voire l'enlever, mettre 1 ou 1 ½ morceau de sucre n°4.

Adoucir vos coudes : Frottez-les avec ½ citron (déjà pressé).

Ail
- Conservation classique : Mettez le simplement dans une boite hermétique dans votre frigo.
- Conservation avant germage : Mettez les gousses avec la dernière peau (en chemise) dans un bocal d’huile d’olive. L'ail se conservera, mais parfumera l’huile que vous pourrez utiliser dans vos plats.
- Pour peler une gousse d'ail très facilement : Mettez-la quelques secondes au micro-ondes (puissance minimale, il ne faut pas la cuire), puis pincez-la entre le pouce et l'index.  Avec une p'tite pression, la peau glisse. 
- Pour le peler facilement en grandes quantités : Dans de l'eau froide, faites tremper vos gousses d'ail pendant 15 mn. Egouttez-les et sans couvrir, réfrigérez-les toute une nuit.
- Ail plus digeste : Coupez la gousse en 2 dans le sens de la longueur et retirez le germe vert avec un couteau pointu.
- Pour ne plus sentir l'ail après son absorbtion : Croquez un grain de café ou mordez dans du persil frais.
- Blanchir l'ail pour enlever l'acrêté : Hachez-le, puis mettez-le dans une casserole d'eau froide. Portez à ébullition. Sortez l'ail de l'eau bouillante et passez-le dans l'eau glacée.

Pour diffuser au mieux vos Arômates : Mettez les brins, les graines d'arômates dans une boule à thé dans votre bouillon, votre sauce.  En fin de cuisson, enlevez-la. Aucun résidu d'arômates ne gênera vos convives.

Artichaut : Il est très bon pour le foie donc pour les lendemains d'excès...
- Noirceur : Frottez le fond (coeur) avec du citron... Attachez une rondelle de citron sur le coeur... Mettez ½ citron dans l'eau pour la cuisson avec un peu d'huile d'olive.
- Conversation : Trempez la queue dans de l'eau froide pour le réhydrater.
- Conservation : Placez-les dans un vase avec de l'eau sucrée et raccourcissez la queue chaque jour.
- Conservation : Maximum 24 h au frigo, car il s'oxyde. 
 

 Asperges : 
- Cuisson :  Incorporez 4 morceaux de sucre n°4 et le jus d'1 citron à l'eau de cuisson pour rendre les asperges plus moëlleuses et savoureuses.
- Pour ne pas âbimer les pointes : Ouvrez une boîte de conserve des deux côtés. Placez les asperges à l'intérieur, les pointes vers le haut. Bloquez la boite dans un faitout. Versez de l'eau juste avant les pointes et laissez frémir. La vapeur cuira ces dernières en douceur.
- Conservation : 48 h au frigo si elles sont enveloppées dans un torchon humide et la  tête en haut car elles deviennnent dures et ligneuses.

Assiettes chaudes : Cela permet de garder au chaud les aliments, mais aussi d'apporter une finition de cuisson quand on sert le plat dans des assiettes individuelles :
- Passez le plat de service ou les assiettes (sans partie métallique) sous l'eau et chauffez-les au micro-ondes pendant 3 mn à puissance maxi.

-  Mettez le plat de service ou les assiettes (sans partie métallique) avec un verre d'eau et chauffez-les au micro-ondes pendant 3 mn à puissance maxi.
- Posez l'assiette dans un four chaud.
* ATTENTION : Vérifiez bien que les assiettes peuvent supporter ces " chaleurs ".


Avocat :
- Noirceur : Arrosez-le légèrement de jus de citron....  Pour un avocat en purée : déposez son noyau au centre de la purée, retirez-le au moment de servir.
- Pour enlever facilement son noyau : Utilisez un couteau bien pointu que vous piquez dedans vivement...
- L'éplucher : Chauffez-le dans vos mains pendant quelques minutes, sa peau s'enlève quasiment toute seule.
- Faire le mûrir : Enveloppez-le dans du papier journal.

- Pour savoir s'il est mûr : Si le noyau bouge en le secouant, votre avocat est prêt à consommer. 

Béchamel :
- Grumeaux : On évite les grumeaux en ajoutant peu à peu une dose minimum de lait jusqu'à que la béchamel soit assez liquide. on peut apliquer aussi la régle "1 froid pour 1 chaud", c'est à dire du lait froid dans un roux chaud ou du lait chaud dans un roux froid (si par exemple le roux a été préparé à l'avance).
- Goût de farine : On laisse cuire le roux (farine/beurre) à feu doux, pendant 5 mn. Puis après l'ajout de lait, on laisse cuire à p'tits bouillons pendant 5 mn. Le goût de la farine disparait à la cuisson.
- Plâtreuse : Pour une consistance parfaite : 60 gr de farine et 60 gr de beurre pour 1 litre de lait. Si on la prépare à l'avance, en refroidissant elle s'épaissit. Il faut alors la réchauffer à feux doux et ajouter du lait en remuant, elle retrouve ainsi sa fluidité. N'oubliez pas que la béchamel est en fonction de votre plat ; si vous faites un gratin, il faut plus de lait, car vous allez ajoutez du gruyère râpée dans la béchamel pour plus de goût et d'onctuosité.
- Elle attache : Il faut la mélanger continuellement, sinon la farine accroche ou le lait brûle au fond de la casserole.
- Trop de béchamel : 30 gr de farine et 30 gr de beurre pour ½ litre de lait, convient à un gratin pour 6 gourmands.
- Allégée : Mélangez avec une fourchette de la farine avec du lait froid (mesures en fonction de l'épaisseur voulue), passez le mélange au chinois (tamis) et faites-le cuire en le mélangeant jusqu'à la fin de cuisson.

Tartiner les biscottes sans les casser :
- Placez celle à tartiner au-dessus de minimum deux autres biscottes.
- Utilisez du beurre ramolli (sortez-le du frigo bien avant de tartiner).

Garder ses Biscuits tendres : Dans une boite plastique, mettez du pain ou un quartier de pomme (il absorbera l'humidité).   

Blettes : Pour qu'il n'y ait plus de fils, couper les côtes au ciseau en biais.

Boeuf : Pour un rôti moëlleux, le sortir du four et le couvrir d'un papier alu pendant 5mn. 

Brillance des couverts de table :
- Frottez-les au vinaigre.
Pour les couverts en argent :
- Frottez-les avec la chair de pommes de terrecuite ou son eau de cuisson,
- Plongez-les dans une casserole d'eau chaude avec une feuille d'aluminium.

Brochettes en bois :

- Trempez les brochettes dans l'eau pendant 30 mn, avant de piquer vos aliments, afin d'éviter de les brûler.
- Enlever les aliments après cuisson, graissez lègérement les brochettes.

BrocolisCuisson : Ajoutez un peu de sucre et de jus de citron afin d'éviter l'odeur désagréable des brocolis.

Piler vos Cacahuètes : Rien de plus simple, faites le avec le socle d'un verre (idem pour les amandes, noix de cajou,...

Caramel au micro-ondes :
- Dans un bol : 50 gr de sucre, 2 cuillères à soupe d'eau., faites cuire 2 à 3 mn en position cuisson et en tournant le récipient de temps en temps. Sortez-le lorsqu'il est brun clair. Il finit de cuire à l'extérieur (à utiliser autrement voir article déco).
- Pour ne plus être collant, ajoutez 1 p'tite cuillère à café de crème fraîche liquide en fin de cuisson.

Carottes :
- Lier une sauce au vin : Cuisez puis mixez des carottes. Dans une casserole, faites sécher la pulpe cuite avant de la lier. Mieux que de la farine et en plus la carotte enlève l'acidité du vin.

Cèpes :
- Pour qu'ils soient fermes, cuisez-les sans matière grasse, dans un poêle anti-adhésive.
- Eviter l'amertume : ne les poivrez qu'au dernier moment car le poivre crame et donne son amertume aux cèpes.

Refroidir plus rapidement le Champagne :
- Mouillez la bouteille avant de la mettre un peu au congélateur.
- Mettez une poignée de gros sel dans votre seau à  Champagne avec les glaçons et l'eau.

Pelage des châtaignes et marrons : Incisez l'écorce avec un couteau, plongez-les dans de l'eau bouillante avec 1 cuillère à soupe d'huile, pendant 5 mn. Égouttez-les et vous les éplucherez très facilement.

Chevilles enflées : Faites une décoction avc du lierre de lierre grimpant lawwaya.  Laisser bouillir pendant 10 mn, 100 gr de feuilles dans 1 litre d'eau.  Puis appliquer avec des compresses sur les chevilles boursoufflées.

Citron :
- Pour ne pas manquer de citron, faites-le givrer... congelez en rondelles séparement (pour qu'elles ne se collent pas) et mettez-les dans une boite. Utilisez-les pour l'apéro !
- Pour obtenir plus de jus, passez-le à l'eau chaude avant de le presser.
- Utilisé pour éviter la noirceur de fruits ou légumes, pour adoucir les coudes rèches,...

Colorer ou épaissir lègérement soupe ou sauce : Mettez dans un bol un jaune d'oeuf, rajoutez une cuillère de liquide (ex : soupe chaude), remuez bien. Refaites l'opération plusieurs fois et ajoutez le tout dans votre soupe ou sauce. Attention ! Si vous mettez trop de liquide chaud en une seule fois, votre jaune d'oeuf va cuire.

Confiture :
- Pour éviter l'écume, après que le sucre soit fondu, ajouter 2 noisettes de beurre.
- N'utilisez plus de parafine... dès que vous mettez votre confiture chaude dans votre bocal, fermez-le et retournez-le tout simplement (plus d'air entre le bocal et la confiture...

Crème fouettée : Remplacez le sucre par du miel. Outre que la crème sera plus ferme, cela ajoutera une saveur élégante.

Découpe fine de viande :  Pour le faire, mettez quelques instants, votre morceau de viande au congélateur. Il sera alors très facile, d'émincer, de couper en dès, etc...

Désaler une soupe : Mettez une pomme de terre crue épluchée et quelques minutes à cuire. La patate absorbe l'excès de sel puis enlevez-la.

Dorer : Pour dorer vos feuilletées ou tartes...badigeonnez avec le bout du doigt (ou un pinceau) un jaune d'oeuf ou du lait.

Pour éviter les éclaboussures d'huile : Mettez un peu de farine dans l'huile bouillante.

Endives : Pour enlever leur amertume : Enlevez  le trognon ou mettez de la mie de pain dans l'eau de cuisson. Sinon, cuisez-les dans un mélange moitié eau/moitié lait (elles conserveront aussi leur blancheur).

Pour fariner au mieux : Mettez un peu de farine dans un sac congélation puis l'aliment à fariner. Fermez le sac et secouez. Une enveloppe de farine entourera l'aliment régulièrement et sans dégâts.

Flamber : Chauffer l'alcool dans une casserole, versez sur l'aiment à flamber et mettez-y le feu !

Fromage :
- Pour le conserver : enveloppez-le de papier d'alu, il se conservera ainsi près d'un mois.
- Pour conserver du fromage râpé : ajoutez 1 sucre dans le sachet, il ne moisira plus.
- Pour remédier à l'odeur forte du fromage, à l'arrivée du plateau à votre table : Mettez une branche de thym sous la cloche lors de la disposition des fromages. L'odeur du fromage est largement diminué, mais le goût ne change pas.
- Pour un gâteau au fromage : n'attendez pas que son centre soit entièrement cuit, il se durcirera simplement en refroidissant et sera onctueux et crémeux.

Fruits :
- congelés : Ajoutez quelques gouttes d'alcool, eau de vie ou liqueur du même parfum que le fruit pour relever l'arôme qui se perd en congélation.
- Pour les peler les agrumes (pamplemousse, citron, orange,...) :  Epluchez grossièrement l'agrume, mettez-le 2 h au réfrigérateur. Les parties blanches s'ôteront très facilement.
- Pour conserver 2 à 3 jours, un morceau de fruits : arrosez-le de jus de citron.

Gingembre :
- Blanchir le gingembre pour enlever l'acrêté : Hachez-le et mettez-le dans une casserole d'eau froide. Portez à ébullition. Sortez le gingmebre de l'eau bouillante et passez-le dans l'eau glacée.
- Râper le gingembre frais (sans risque pour les ongles) : Sur une racine de gingembre, envelez la peau que de la partie à râper. Servez vous du reste de gingembre (non râpé comme d'un manche).

Givrage des verres :
Sucrés :
- Versez un jus de citron dans une petite assiette et du sucre semoule dans un bol. Humectez le bord du verre dans le jus de citron, puis aussitôt dans le sucre. Pour de la couleur, rajouter au sucre de la grenadine, de la menthe,...

- Badigeonnez le bord de votre verre avec du miel, puis avec de la noix de coco râpée. Idéal pour du thé glacé.
Salé :
- Dans une soucoupe, versez le sel. Dans une autre, posez une feuille de sopalin (papier absorbant) pliée quatre et imbibez-la d'eau.  Humectez le bord du verre sur le sopalin, puis posez-le dans le sel. 

Glace pilée : Enveloppez vos glaçons dans un torchon, puis écrasez avec un marteau ou une poêle (du lourd !) exemple : cendrier, rouleau à patisserie,....

Glaçons de couleur : Mettez dans l'eau un peu de grenadine ou de menthe,... puis à congeler dans votre bac à glaçons.

Glaçons de fruits : Mettez un peu d'eau dans votre bac à glaçons, dès qu'ils sont un peu gelés, rajoutez un p'tit morceau de fruit par futurs glaçons... ananas, cerise, raisin, citron,... (l'eau un peu gelée... comme ça ils seront centrés !).

Guacamole maison : Pour éviter qu'il noircisse, un filet de citron ou mettez le noyau de l'avocat dans la préparation et enlevez-le au moment de servr.

Herbes lyophilisées : Pour affirmer leur saveur, faites-les tremper dans de l'eau tière pendant 30 mn et égouttez-les.

Homard :
- Cuisson par ébullition : bouchez les espaces vides de sa carapace avec de la mie de pain. Vous garderez ainsi, un maximum du goût à sa chair.
- Fraîcheur : son odeur est déjà un premier repère de fraîcheur, ses yeux doivent être bien noirs et brillants. S'il est dans l'eau, à sa sortie, il doit vivement refermer sa nageoire caudale (queue) sous son corps. 

Huile ou liquide :
- Aussi bien pour le barbecue que pour les salades ou viandes, utilisez un vaporisateur pour l'huile, le vin,... le liquide sera plus ciblé. 
- Pour nettoyer votre huile de friture : mettez un blanc d'oeuf, en cuisant, il récupère les impuretés qui se ballade dans l'huile.

Kiwi à murir : Placez votre kiwi dans un sac plastique avec une pomme. En présence d’un autre fruit dégageant de l’éthylène, comme la pomme, le kiwi mûrit plus rapidement.

Lait de coco :
- Remplace et s'utilise comme de la crème fraîche, mais ajoute un goût doucereux et exotique à vos préparations (sauces, gâteux, riz...), le lait de coco est peu gras.

- Pour préparer du lait de coco,  faites tremper dans l'eau, le même volume de noix de coco, pendant minimum 1 h. Vous pouvez aussi la chauffer légèrement pour accèlerer le processus. Ensuite vous passez au tamis, la préparation en pressant pour extraire le maximum de lait.

Lardons : Plongez vos lardons dans de l'eau bouillante pendant 1 mn (ils seront moins gras). Ulitilez-les à votre bon vouloir !

Légumes verts : Pour raviver la couleur de vos légumes : dans un récipient d'eau froide, plongez vos légumes dès la fin de cuisson pour fixer la couleur et leur donner plus de croquant.

Entretenir ses légumes : Dans un sac en plastique ou une boite plastique, mettez du pain dur (il absorbera l'humidité).   

Mayonnaise :
- Rattrapper une mayonnaise : Incorporez quelques grains de sel ou quelques gouttes de vinaigre ou d'eau chaude.
- Allégée : Remplacez la moitié de l'huile par un blanc d'oeuf battu en neige ou du fromage blanc.

Melon :
- Pour bien choisir le melon : 3 régles à respecter : une bonne odeur, un poids conséquent et lourd, une queue qui se détache.
- Melon femelle (plus sucré) : rond et large et regardez le cul, sa pastille doit être importante.

Moules :
- Retirer le filament (byssus) avec un couteau en tirant légèrement dessus.
- Garder leur goût : ne pas les laisser séjourner dans l'eau, sinon elles s'ouvrent et perdent leur eau de mer.
- Saines et vivantes : les moules s'ouvrent à la cuisson. Jetez celles cassées ou qui restent fermées une fois cuites. Une moule pas fraîche peut être la cause de sérieuses intoxications.

Finies... les Mouches : Mettez un p'tit pot de basilic frais, elles détestent l'odeur.  

Moutarde : Pour conserver votre moutarde, qu'elle ne se déssèche plus au fil des jours, recouvrez la surface d'un peu d'huile. Quand vous l'utilisez, remuez et comme c'est comme au premier jour !  

LISTE ALPHABETIQUE O - Z 

Et c'est pas fini, la liste se rallonge de jours en jours...!      

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fabiolina 23/10/2007 13:55

Blog plein de surprise, je suis étonnée de voir se que tu peux connaître pour seulement une amatrice gourmande, en tous les cas, j\\\'ai testé des recettes, des remédes, des etits trucs et sui satisfaite des résultats donc je t\\\'en remercie et devient ainsi une abonnée à ton site plein de délices, originalités et à priori de succès.

J\\\'apprècie aussi les efforts que tu fais pour la présentation des articles et de tes plats ainsi que l\\\'absence de fautes d\\\'orthographe (ce qui devient un fléau), j\\\'ai remarqué des fautes de frappe, mais elles ont disparu (je dois dire que je fais aussi des fautes) c\\\'est si agréable de lire un texte propre et correctement écrit.

Enfin, je te remercie encore,  pour ce site non-professionnel, qui n\\\'est pas une copie d\\\'autres sites (certains sont carrément plaggiés, on retrouve exactement la même recette et les photos !) et l\\\'on voit bien que c\\\'est tes photos (on retrouve les mêmes plats et le fond "vert")...

bonne journée

Fabiollina 23/10/2007 13:54

Blog plein de surprise, je suis étonnée de voir se que tu peux connaître pour seulement une amatrice gourmande, en tous les cas, j\\\'ai testé des recettes, des remédes, des etits trucs et sui satisfaite des résultats donc je t\\\'en remercie et devient ainsi une abonnée à ton site plein de délices, originalités et à priori de succès.
J\\\'apprècie aussi les efforts que tu fais pour la présentation des articles et de tes plats ainsi que l\\\'absence de fautes d\\\'orthographe (ce qui devient un fléau), j\\\'ai remarqué des fautes de frappe, mais elles ont disparu (je dois dire que je fais aussi des fautes) c\\\'est si agréable de lire un texte propre et correctement écrit.
Enfin, je te remercie encore,  pour ce site non-professionnel, qui n\\\'est pas une copie d\\\'autres sites (certains sont carrément plaggiés, on retrouve exactement la même recette et les photos !) et l\\\'on voit bien que c\\\'est tes photos (on retrouve les mêmes plats et le fond "vert")...
bonne journée
 
 
 

Isabelle 15/09/2007 23:07

je vien voir les nouveauté

Natacha 03/09/2007 15:15

drôlement pratique ta liste, je te la pique

Caro 18/05/2007 12:38

Une vraie mine d'or, cet article