Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* * *

Date de créat° : 09-2005 
2 680 589  pages vues 
1 318 650 visiteurs uniques

Pour revenir à la page d'accueil....

 Fantômatiquement vôtre !          Boouuhoooouuu, je vais hanter votre estomac.....

 

 

 

 

Livre d'or à signer lors de votre passage !

 

Cliquez sur le livre pour mettre un com....

 

 

 

 

 

Vôôôtre grain de sel... SVP !    

Re-Cherche

Blog... dicton

 

 

" L'article du bloggeur est écrit, il faut le lire ! "  l'affaire étant engagée, il faut en accepter les suites...

 

 

Blog de plaisirs gourmands et gourmets !

 

 

 

 

 

Votez pour mon blog :

  

 
Droit de reproduction
Recettes, photos, dessins et textes sur ce site sont ma propriété. Ils sont protégés par un copyright réglementé. Pour les autres articles, la source est citée avec la permission de l'auteur.

 
4 septembre 2005 7 04 /09 /septembre /2005 21:21

Champagne... j'ai toujours rêvé de dire ça ...

" Que le champagne coule à flots ! ",

mais bon... mon porte-monnaie n'est pas d'accord !

Alors, je vous présente juste la possibilité d'ouvrir une bouteille et un lexique !

Sachez que le champagne doit se servir minimum à 2° et doit s'ouvrir dans un soupir et non un " pétage de bouchon " et la flûte ne doit jamais être remplie à ras bord !

 

Source "champagnes Mumm"

 

LEXIQUE

 

Arômes : composés volatiles d'un champagne perçus par l'odorat. Les impressions immédiates seront qualifiées par le terme " premier nez ", les arômes plus complexes perçus plus tard de  " deuxième nez ".

Assemblage : ça détermine pour l'essentiel la typicité du vin, En champagne, 3 niveaux d'assemblages : de crus, de cépages et d'années. Assemblage de vins blancs, assemblage de crus, Pinot noir pour la puissance, Pinot meunier pour la note fruitée, Chardonnay pour sa grande finesse.

Blanc de blanc : exclusivement fait avec du Chardonnay, qui donne une finesse extrême.

Blanc de noirs : exclusivement fait avec du Pinot, noir ou meunier, puissant ou fruite, cela dépend du pourcentage des deux Pinots.

Bulles : elles se forment grâce aux particules d'impureté sises sur les parois du verre Les bulles permettent une meilleure libération des subtiles fragrances du champagne. .

Brut : nature d'une cuvée faiblement dosée en sucre (moins de 15 g par litre). Ce terme désigne la majorité des champagnes.

CO² : une bouteille de champagne contient environ 5 litres de gaz carbonique (CO²).

Cru : définit un vignoble précis et la commune dans laquelle il est cultivé. Le raisin provenant des parcelles " Grand cru " ou " Premier cru " est considéré le meilleur. Il y a 17 communes françaises classées " Grand cru " et 41 " Premier cru ". 

Cuvée spéciale : cuvée exceptionnelle dont l'assemblage a été particulièrement soigné.

Fleur éphémère : dés qu'une bulle éclate,  se forme une "fleur éphémère " à 5 pétales.. Ces 5 bulles pérphèriques se déforment pour occuper l'espace vacant par l'explosion d'une bulle.

Maturation en cave : ça permet d'élaborer des champagnes plus profonds aux arômes développés et complexes se démarquant des chamagnes de la même gamme par un caractère plus marqué.

Millésime : champagne exclusivement élaboré par l'assemblage des vins de la même année.

Moût : jus de raisin ou de pomme qui n'a pas encore fermenté. Suc de certains végétaux pour la fabrication de boissons alcooliques.

Muselet : fermeture en fer avec boucle d'ouverture qui accroche le bouchon. Il ya  6 tours de boucle pour enlever le muselet et accéder au bouchon.

Que boire et quand ? :
Pour l’apéritif
, préférez un extra-brut ou blanc de blanc, n’hésitez pas à consommer le champagne en cocktails pour plus de plaisir. 

Pour les entrées et plats, choisissez des millésimés ou bien des blancs de noirs.
Pour le dessert, un champagne blanc de blanc, demi-sec ou rosé seront parfaits.

 

Le magnum de champagne présente une bouteille qui permet au champagne de mieux vieillir et son goût est de ce fait souvent meilleur. On compte un magnum de champagne pour 7 à 8 personnes.

Rosé : le chamapgne rosé est obtenu suite à un assemblage du vn rouge de champagne avec du blanc ou grâce à la coloration du jus par les raisins noirs après le pressurage.

Sabler : au XVII° siècle, sa définiton : " boire un verre d'un seul trait ".  On soufflait dans la coupe pour l'enduire de buée puis on saupoudrait de sucre afin de donner plus de pétillant, mais il fallait le boire rapidement. De nos jours, ce terme signifie " boire un tosat pour un heureux évènement ". Ne pas confondre avec sabRer.

Sabrer : c'est l'action à l'aide d'un sabre, d'ouvrir une bouteille sans la déboucher. Le dos de la lame du sabre glisse le long des formes de la bouteille jusqu'au goulot et d'un geste vif avec un coup sec, qui brise le goulto net. Ne pas confondre avec sabLer.

Taille : second volume de jus issu du pressoir, de moindre qualité par rapport à la cuvée. On parle également de seconde pressée.

Tirage : mise en bouteilles des vins.

Vin clair : vin tranquille issu de la première fermentation.

Vinification : phase de transformation du moût de raisin en vin (première fermentation).

Vin tranquille : vin non effervescent.

 

Le dosage :
Plus le vin est léger, plus il sera clair. Il faut savoir aussi que sa coloration s’accentue avec la maturation. Le taux de sucre contenu dans le vin déterminera le type de champagne. Plus il est sucré, plus il sera doux, l’extra-brut ne contenant quasiment pas de sucre.
Non dosé : moins de 3 grammes de sucre résiduel par litre ;
Extra-brut : de 0 à 6 g/l ;
Brut : moins de 15 g/l ;
Extra-dry : entre 12 et 20 g/l ;
Sec : entre 17 et 35 g/l ;
Demi-sec : entre 33 et 50 g/l ;
Doux : plus de 50 g/l ;

La température

Elle se situe entre 8°C et 10°C. Servez les « jeunes » plus frais que les « vieux ». Ne laissez pas un champagne au réfrigérateur, et encore moins dans un congélateur ! La température trop basse risquerait d’en casser les arômes. Contrairement aux idées reçues, il ne se boit pas glacé. Avant la dégustation, placez-le pendant 20 minutes dans un seau à glace qui le mettra à température de service, ou dans le bas de votre réfrigérateur pendant 4 heures.

Coupe ou flûte ?
Les coupes, c’est joli, original… mais plutôt déconseillé par les experts. En effet, leur surface trop évasée laisse échapper l’effervescence très vite, et accélère l’oxydation. De plus, vous ne pourrez pas y admirer le ballet des bulles… La flûte est donc privilégiée pour un plaisir de dégustation plus intéressant. 

 

Bientôt...la suite...La liste s'aggrandit réguliètement ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mickaël 03/09/2007 18:22

heu, quand j'ai lu tour de bouche... (tout rouge !)

gaby 09/08/2007 17:55

me suis fait avoir par le titre ou j'ai des idées coquines !

Pico le croco 13/03/2006 22:42

Le champ' c'est ma boisson préférée, mais c'est rare que le l'ouvre moi-même, je laisse faire mes boys !Pico.

eric 22/02/2006 09:30

comme beaucoup de personnes je voie par ton dessin que tu ne sais pas ouvrir une bouteille de champ c est la bouteille qui doit tourner pas le bouchon

Chris 01/12/2005 10:51

Tu vois je te l'avais dit