Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* * *

Date de créat° : 09-2005 
2 680 589  pages vues 
1 318 650 visiteurs uniques

Pour revenir à la page d'accueil....

 Fantômatiquement vôtre !          Boouuhoooouuu, je vais hanter votre estomac.....

 

 

 

 

Livre d'or à signer lors de votre passage !

 

Cliquez sur le livre pour mettre un com....

 

 

 

 

 

Vôôôtre grain de sel... SVP !    

Re-Cherche

Blog... dicton

 

 

" L'article du bloggeur est écrit, il faut le lire ! "  l'affaire étant engagée, il faut en accepter les suites...

 

 

Blog de plaisirs gourmands et gourmets !

 

 

 

 

 

Votez pour mon blog :

  

 
Droit de reproduction
Recettes, photos, dessins et textes sur ce site sont ma propriété. Ils sont protégés par un copyright réglementé. Pour les autres articles, la source est citée avec la permission de l'auteur.

 
2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 01:00

Tatouages …au henné

Attention…possibilité d'allergies…donc faire un essai sur un p'tit coin de peau avant de se lancer !

Préparation de la pâte :

Henné en poudre pour la peau (vérifiez la date...un henné trop vieux n'est plus actif), citron, sucre, huile essentielle, eau ou thé

Utilisez des gants en plastique pour la manipulation, car c'est une substance colorante…

2 cuillères de poudre de henné avec 1 cuillère de jus de citron et 1 cuillère de sucre semoule. Il faut obtenir une pâte onctueuse, (éventuellement, de la fleur d'oranger ou de l'eau de rose ou simplement de l'eau, du thé, si votre pâte est trop sèche, elle doit ressembler à du dentifrice !).

L'huile essentielle a pour but de renforcer la couleur pour rendre le tatouage plus "permanent" en ralentissant le temps de séchage de la pâte. (huile essentielle de lavande, d'eucalyptus, de clou de girofle, de camphre,…)

Après…il y plusieurs écoles :

1 - faites légèrement chauffer la préparation et laissez reposer un moment, avant de l'utiliser.

ou

2 - laissez reposer la préparation 2 heures, puis rajoutez de l'huile essentielle, mélangez et laissez reposer 6 heures.

Il est possible d'en préparer d'avance et la congeler.

N'oubliez pas que le henné est sensible à la lumière et à la chaleur.

Le henné teinte les couches supérieures de l'épiderme et s'efface avec le renouvellement de la peau, il teinte plus foncé là où la peau est plus épaisse.

Application :

Plusieurs possibilités s'offrent à vous…

- seringue, cône, poche, pochoir…en fonction du dessin et de votre habileté…

1 - la seringue (sans aiguille, bien sûr !) pour créer des arabesques, des dessins fins et tortueux,

2 - le pochoir pour des motifs plus élaborés,

3 - le cône ou la poche pour des motifs plus importants (moins précis que la seringue ou le pochoir).

Pensez bien au dessin avant de vous lancer…

Pour la première fois, je vous conseille la facilité…

Les motifs seront tracés ou placés sur une peau sèche et parfaitement nettoyée.

Pour le pochoir :

Dessinez votre motif sur un morceau de papier, évidez-le au cutter et appliquez-le sur la peau en le collant avec un peu de vaseline ou d'huile. Appliquez le mélange sur le pochoir en évitant que la pâte ne passe sous le papier. Quand la pâte sera appliquée, retirez doucement le papier et rectifiez les éventuelles bavures au moyen d'un coton tige.

Cône ou poche :

Pour le cône…voici des images (que j'ai trouvé sur internet !)

1 - Découpez un rectangle dans un plastic d'emballage, placez un p'tit tas de votre préparation comme sur le dessin,

2 - Repliez et pressez la pâte sous la pliure,

3 - Enroulez la feuille en formant un cône,

4 - Maintenez le cône à l'aide de scotch et repliez les extrémites,

5 - Chassez l'air puis enroulez la partie supérieure et maintenez-la fermée avec du scotch.

Pour la poche, prenez un sac plastique, coupez en angle une petite pointe et utilisez comme une poche à douilles de cuisine !

Tracez votre motif sur la peau, choisissez judicieusement votre point de départ (le mieux...haut et allez vers le bas), en appliquant la pâte grâce au cône ou à la poche, il s'agit de presser délicatement pour en extraire un fin ruban, appuyez l'extrémité du cône sur la peau, là où la pâte doit être appliquée, et pressez très légèrement entre le pouce et l'index tenus à 5 ou 6 mm de cette extrémité, relevez délicatement le cône, la pâte doit en sortir comme un fin ruban.

Laissez en contact un minumum six heures. L'idéal est de conserver la pâte toute une nuit, protégée par de la gaze, humidifiée deux fois par jour d'huile d'olive ou de jus de citron légèrement sucré. Aprés cette période, évitez tout contact avec de l'eau pendant 24h, vous pouvez mettre de l'huile sur le tatouage si vous devez vous lavez.

Enlevez la pâte en la grattant et en terminant à l'aide d'un coton imbibé d'huile d'olive (mais sans frotter).

Le henné aura sa couleur la plus foncé aprés 48h.

Si vous souhaitez faire disparaître plus rapidement votre tatouage, utilisez un bon savon naturel (savon de Marseille). L'opération devra être répétée à plusieurs reprises.

Bientôt des dessins...faites vos demandes par com !

En attendant, cliquez-ici  !

Voici le mien... tatouage permanent sur le coccyx...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vanes 06/07/2010 08:29



coucou,


j'ai suivi toute tes indications pour le tatouage au henné et je tennais à dire qu'il étais parfait.


Sa faisais un moment que je faisais des petits essai qui ne se voyais même pas ou à peine mais là avec tout tes conseilles il est visible à une très belle couleur et c super pratique Merci merci
merci....



Sissi 10/09/2010 21:43



de rien de rien...



philicia 03/07/2007 14:39

de la balle tes explications je vais en faire pour mes vacances

Patou 28/06/2007 13:50

troooop cooool

Nadia 26/06/2007 15:15

cool, je cherchai justement la préparation

Blogtrotter 15/12/2006 20:28

Coucou, Belle brunette..
Au fait, te souviens tu, je t'avais proposé de faire une superbe photo de ton visage dès que toi, tu pourrais m'en envoyer une haute résolution.
En as tu réalisé depuis ?
Discrétion assurée ! Bonheur assuré, Noir et blanc fourni ! lol
 
(Pour Paris, peut être en Avril mais pas sûr.. c'est quoi au menu ? lolenfin, sérieusement, même si je reste que quelques heures (j'suis toujours sur les route), on essaiera de se trouver un point de rendez vous pour jacasser sur les plaisirs de la bouche) lol
c'est bien le titre du blog, non ?
Bisous, Toi !

SISSI 17/12/2006 01:09

Mon bô breton
Oui, j' m'en souviens.. sourire
... espère que tu pourras rester un peu... je te dois un bon repas !