Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

* * *

Date de créat° : 09-2005 
2 680 589  pages vues 
1 318 650 visiteurs uniques

Pour revenir à la page d'accueil....

 Fantômatiquement vôtre !          Boouuhoooouuu, je vais hanter votre estomac.....

 

 

 

 

Livre d'or à signer lors de votre passage !

 

Cliquez sur le livre pour mettre un com....

 

 

 

 

 

Vôôôtre grain de sel... SVP !    

Re-Cherche

Blog... dicton

 

 

" L'article du bloggeur est écrit, il faut le lire ! "  l'affaire étant engagée, il faut en accepter les suites...

 

 

Blog de plaisirs gourmands et gourmets !

 

 

 

 

 

Votez pour mon blog :

  

 
Droit de reproduction
Recettes, photos, dessins et textes sur ce site sont ma propriété. Ils sont protégés par un copyright réglementé. Pour les autres articles, la source est citée avec la permission de l'auteur.

 
26 juillet 2005 2 26 /07 /juillet /2005 01:00

 

 N'hésitez-pas à me faire part de vos observations...(négatives ou positives) ! 

 

 

 

 

Lâchez-vous, ne vous taisez pas ! Profitez-en....          (je visite tous les sites de mes com' !)

Et surtout si vous testez...MDR...mes recettes !

Ca arrive enfin, après autant de demandes menaçantes... créations et bricolage maison  !

Les com' permettent d'avancer.... si vous avez des souhaits... idem... j'ai plein de p'tits plats, de p'tits trucs dans ma tête... il faudrait des années pour tout extirper... alors faites votre choix...

Vous demandez... j'écris ou je crée... vous lisez et préparez !

Et vous m'invitez ! ? !

Je vous en remercie d'avance,

(Et je vous offre un peu de technique et de lexique pour votre blog.... à chaque galère que j'ai... j'indique la solution..... si je la trouve ! ! !) Voir la catégorie : Teck...technique  au blog

Toute reproduction même partielle sans l’autorisation préalable du  webmaster est interdite et passible de poursuites pénales, si vous désirez prendre des articles ou dessins...demandez gentiment ...pas de vol ! Merci.

Repost 0
Publié par sissi - dans En vrac...
commenter cet article
26 juillet 2005 2 26 /07 /juillet /2005 00:00

 A toutes  et tous les blogmiaaams,

Vos p'tits mots en dehors du livre d'or...

Repost 0
Publié par Sissi - dans En vrac...
commenter cet article
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 11:22

ALERTE... ALERTE...

P'tite relance...

Driiinggg... driiiing... le téléphone sonne (je sais c'est un vieil appareil... donc une vieille sonnerie !)

Oui ?!... bônjôuuur... Greenpeace en ligne !?!

Et voilà que j'apprends (du moins j'étais vaguement au courant) que je vis avec les OGM même dans mon dentifrice... (je regarderais mon dentrifrice d'une autre façon, maintenant !)

Une charmante " hôtesse " me fait la leçon... bien, sûr Greenpeace... on a vu ou entendu au moins une fois des infos sur leurs actions... que ce soit les baleines, les centrales nucléaires... les batailles de Greenpeace sont connues... mais certainement pas toutes ! 

Aujourd'hui (et depuis plusieurs années...), c'est les OGM... bien sûr que je suis concernée. Si vous l'avez remarqué au fil des mes articles, j'utilise au maximum des bons produits frais, mais la preuve avec le dentifrice... je n'y avais même jamais pensé !

Nous sommes envahis... sans nous en rendre compte... et la liste est longue :

Pain, brioches, biscuits, viennoiseries, aliments pour bébé, produits cuisinés, surgelés, charcuterie, oeufs, fromages, lait, beurre, chocolat, confiseries, desserts, gâteaux, pâtes, sauces, aliments pour animaux, cosmétiques,...

Le pire, c'est que tous ces produits mutants agissent sur notre santé et celles de nos enfants et futurs enfants... (montée inquiètante des naissances à problèmes !)

Et comme je lui dit, il faut un tas de morts pour avoir des réactions du public et du gouvernement (et encore !)... voir une des catatrophes new-orléannaises des USA... ils étaient au courant depuis longtemps... et ont réagi bien après la catastrophe... à quoi ça sert de se vanter à être plus grand pays du monde, ils ont tout de mieux que tout le monde et voilà le résultat !

Donc, après quelques explications, j'ai décidé d'apporter ma minuscule contribution... un p'tit article et mon adhésion.

Ils manquent 20.000 membres pour atteindre le cota qui permettrait de réagir autrement et surtout d'avoir du poids pour être écouter par le gouvernement comme les syndicats... Bon, maintenant, c'est 19.999 !

Donc, je vous invite à faire de même, quelques minutes à donner pour sauver le peu qui reste à sauver ! Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour vos enfants, vos futurs petits-enfants et votre entourage !

(article Greenpeace)  : Si vous décidez d'acheter les produits des entreprises qui ont certifié à Greenpeace qu'elles n'utilisent pas de produits provenant d'animaux nourris avec des OGM, vous contribuez à freiner la culture d'OGM dans les pays qui les produisent et à protéger l'environnement !

Surtout que nous ne sommes pas les premiers producteurs du marché, un p'tit coup de pouce... à nos agriculteurs conventionnels !

                                    Jouons les Locavores ou localvores (achetons local !)

Site à visiter au plus vite... ! 

www.greenpeace.fr/detectivesOGM/index.php3

Merci de réagir...

En diffusant le message !

Repost 0
Publié par Sissi - dans En vrac...
commenter cet article
24 juillet 2005 7 24 /07 /juillet /2005 02:04

Chapitre I :
Dans les premières lueurs de l'aube, les mouettes se découpaient dans le ciel orangé parsemé de nuages blancs vaporeux.  
Le soleil montait dans l'azur et devenait agressif à rendre fou.
Elle titubait sur les cailloux affilés, gras d'algues. Une mèche brune tomba sur son front. Elle leva les yeux vers elle... dire qu'elle avait passé plus d'une heure à se faire un chignon original. Il n'en restait qu'un fouillis désordonné et collant de sueur. 
Elle n'arrivait plus à se concentrer. Son enlèvement et sa séquestration avaient diminué ses facultés physiques et intellectuelles.
Dans l'immédiat, elle luttait.
Depuis 50 heures, son savoir et son instinct travaillaient pour sa survie. Elle errait sur cet atoll diabolique, servant de gibier humain à un homme fanatique et puissant. Elle n'avait pu que réunir très peu d'éléments sur ce monstre opiniâtre, mais elle savait déjà ce qui l'attendait.
Quelle idiote avait-elle été d'avoir voulu faire cavalier seul. C'était dans ses habitudes. Son contact somalien ne lui était d'aucun secours et ne pouvait remonter à elle, prisonnière sur cette île quasi déserte, hostile et infernale.    
Il fallait absolument qu'elle transmette les renseignements recueillis suite à son enquête malheureuse.
Le plus drôle, dans tout ça... c'est qu'elle avait gardé son sac à main (réflexe féminin sans doute). Elle allait lui servir au moins... cette petite pochette de cuir bleu assorti à ses vêtements. L'ouvrant,  elle prit son carnet d'adresses accompagné d'un minuscule crayon de bois et fit un rapport détaillé relatif à ses observations. Elle inscrivit son nom et celui de l'hôtel à Mogadiscio en Somalie. De son ensemble Cacharel de soie bleutée en lambeaux, elle déchira une pièce de tissu rougeâtre. Cette tâche gluante et épaisse prouverait son identité et alerterait qui de droit.   
Puis longeant la plage sablée parsemée de rochers, elle trouva parmi les déchets que rejette la mer, une petite bouteille de plastique. Elle y mis son rapport et le tissu bleu ensanglanté. Refermant le bouchon à l'aide de son dernier chewing-gum, il n'avait plus de goût car elle l'avait mâchouillé jusqu'à récupérer tout le sucre, mais au moins il avait encore le pouvoir de coller pour fermer la bouteille.
La veille, elle avait repéré une différence de couleur de la mer, une zone plus foncée où l'eau devenait indigo, un courant qui porterait la bouteille vers le large, l'amenant prés de la côte somalienne. Elle la lança avec force, priant pour que son collègue puisse, via un plagiste ou autre, éventuellement la récupérer, sinon tout serait vain. Le monde en dépendait. 
De toute façon, elle ne serait plus qu'un souvenir quand il la réceptionnerait. Elle avait perdu beaucoup de trop sang de sa blessure à la jambe (faite la veille par une balle d'un de ses traqueurs). Malgré son pansement de fortune, une auréole vermillon s'agrandissait lentement et sa jambe devenait lourde... très lourde. Elle s'engourdissait et la gênait pour avancer. Sa respiration devenait de plus en plus oppressante et difficile... ses forces l'abandonnaient.    
Son traqueur et ses sbires se rapprochaient. Elle les sentait et savait qu'il n'y avait plus d'issue. Elle ne leur laisserait pas l'ultime plaisir d'abattre le gibier......
" Pas de trophée ! ! " ironisa-t-elle,  
Se résignant dans un dernier effort,  elle entra dans l'eau chaude et salée. Un bien-être l'envahit et s'instaura en elle-même. 
Elle savoura ces précieux instants, se laissa dériver doucement avec béatitude.
Progressivement, elle coula paisiblement, détruisant le miroitement des eaux tranquilles bleues turquoises.  
 
C'était la fin.

Si ça vous plaît, peut-être j'écrirais un autre chapitre....laissez des commentaires !      
Repost 0
Publié par Sissi - dans En vrac...
commenter cet article
24 juillet 2005 7 24 /07 /juillet /2005 01:31

Chapitre I :

Des ombres grandissaient au fur et à mesure que l'aube étouffante montait dans les cieux rougeâtres emplis de résidus volcaniques.

Ces ombres fantasques révélaient des formes vivantes et biscornues, les vestiges d'une ancienne civilisation de Terrus, où plutôt de la Terre à la vieille époque avant la guerre thermonucléaire, quand celle-ci avait explosé, ne laissant derrière elle que des débris et...Terrus.

Terrus...cette planète, cette patrie de survie...ce rocher de 2000 km de circonférence...reste de la Terre des anciens, un îlot dans la galaxie échappé en partie des radiations et habité depuis sa création par un p'tit groupe de terriens devenu au fil des ans, une communauté... la communauté de ce rocher nommé Terrus !

Après presque 50 ans de vie,  la communauté s'était partagée en plusieurs groupes, des opinions divergeantes avaient fait éclater la communauté première, de ces désaccords naissaient quatre clans, les terrusiens proches descendants des anciens (terriens), les karzoniens, les turposiens et les sissumiens.

Sans se faire la guerre, chaque groupe depuis 150 ans, cherchait à améliorer ces performances,  à être les plus forts pour être mieux lotis et à être autonome pour réussir à survivre au mieux.

Chaque habitant de Terrus mettait à profit les connaissances des anciens améliorées par leur expérience...ces terriens qui avant la désunification de la communauté avaient en commun leur savoir.

Pourtant les clans avaient évolué différemment, tous accès vers l'écologie, par choix pour certains mais surtout par obligation, seuls les karzoniens engendraient des idées plus évolutives et plus radicales cherchant à retrouver la vie des anciens. Reproduisaient-ils les mêmes erreurs que les terriens, n'avaient-ils pas compris que l'épuisement des ressources et toujours...toujours la recherche du pouvoir, de l'argent en daisant fi de mére nature...avaient provoqué ce big bang.

Sur Terrus... le pouvoir, c'est le troc et... l'or bleu.

L'or bleu... rare... si rare... peu de moyen d'extraction et surtout ici, une chaleur oppressante et rougeâtre qui en absorbait chaque jour en rejettant un léger brouillard rasant le sol.

Les terrusiens émergeaient au coucher des deux astres célestes, à l'heure où l'atmosphère leur permettait de vivre correctement sans avoir besoin de trop s'abreuver et de récupérer, dégoulinant de ce brouillard si important,  sur de fins filets, l'or bleu. Source permettant la survie de tous !

L'or bleu était entreposé dans des amphores de terre au plus profond des sous-sols des habitations sommaires des terrusiens, là où la fraîcheur existait, où tous vivaient enfouis à l'abri des astres puissants qui diffusant une température élevée voire certains jours brûlante dans une couleur de sang , leur autorisant ainsi que des sorties limitées à leur coucher.

L'or bleu... eau essentielle et vitale pour la survie des tribus détenait le pouvoir, la vie, la naissance contrôlée et l'essor des peuples de Terrus.

A suivre...

Repost 0
Publié par Nealc'K - dans En vrac...
commenter cet article
2 juillet 2005 6 02 /07 /juillet /2005 13:37

Merci Colchique...

elle me trottait dans la tête depuis longtemps, mais jamais arrivée à l'extraire... 

" Les mots sont autant de carrefours où plusieurs routes s’entrecroisent. " - Claude Simon

mais moi...j'en aime d'autres aussi....

" Les blogs sont autant de fils magiques où plusieurs vies s'entrecroisent ". - Sissi

et...

" Chacun son choix, chacun sa route...mais tous réunis sur notre astre ! " - Sissi

" Pour bien aimer un pays, il faut le manger, le boire et l'entendre chanter. " Michel Déon

 

                                                                                           

Repost 0
Publié par Sissi - dans En vrac...
commenter cet article
24 avril 2004 6 24 /04 /avril /2004 13:46

logo.gif

Repost 0
Publié par Sissi - dans En vrac...
commenter cet article