Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

* * *

Date de créat° : 09-2005 
2 680 589  pages vues 
1 318 650 visiteurs uniques

Pour revenir à la page d'accueil....

 Fantômatiquement vôtre !          Boouuhoooouuu, je vais hanter votre estomac.....

 

 

 

 

Livre d'or à signer lors de votre passage !

 

Cliquez sur le livre pour mettre un com....

 

 

 

 

 

Vôôôtre grain de sel... SVP !    

Re-Cherche

Blog... dicton

 

 

" L'article du bloggeur est écrit, il faut le lire ! "  l'affaire étant engagée, il faut en accepter les suites...

 

 

Blog de plaisirs gourmands et gourmets !

 

 

 

 

 

Votez pour mon blog :

  

 
Droit de reproduction
Recettes, photos, dessins et textes sur ce site sont ma propriété. Ils sont protégés par un copyright réglementé. Pour les autres articles, la source est citée avec la permission de l'auteur.

 
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 21:04

 Fromages

Etonnez-vous par la kyrielle de variétés de fromage. Il y en a pour tous les goûts... salé, sucré, doux, rude, fort, crèmeux, pâteux, boisé,... pour le plaisir des papilles !

Lire la suite....

Dessin Sissi

Repost 0
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 21:00

Fromage à pâte molle à croûte lavé ou brossée

PONT-L'ÉVÊQUE : fromage français, doit son nom au village de Pont-l’Évêque (à l'ouest de Caen, entre Trouville et Lisieux) dans le Calvados, en Normandie. Il y est fabriqué et renommé depuis XIIème siècle, sous le nom d'Augelot, non-inspiré du Pays d'Auge, mais de la déformation du mot angelot (nom donné à différents fromages de l'époque). Des moines cisterciens de la région, sont à l'origine de la première production.
Nous le retrouvons au fil du temps, dans des récits, écrits laissés par nos ancêtres... 1225 : Guillaume de Lorris, 1560 : Bruyerin de Champier, 1588 : Charles de Bourgueville, 1722 : De Masseville,... De plus en plus réputé, il envahit le royaume et devient plus présent sur les tables. Au XVIIème siècle, il prend le nom de Pont l'Évêque.
Le Pont-l'Évêque de différentes formes, bien souvent en fonction des moules en céramique, devient carré pour se différencier du Livarot.
D'une belle croûte carrée dorée (beige/orangée), d'un aspect rebondie et moelleux, d'une pâte crémeuse légèrement salée engendrant des saveurs subtiles et délicatement fruitées, avec un arrière goût de noisettes, ce fromage est un délice onctueux pour le palais.
Sa période de dégustation optimale s'étale de mai à septembre après un affinage de 4 à 6 semaines, mais il est aussi excellent d’avril à novembre. Il s'accompagne agréablement de fruits secs (figues,...) et d'un cidre brut normand ou un Pommard.
Seuls les Pont-l'Évêque de première qualité sont commercialisés.
De leur excellente réputation et leur noblesse, ils acquirent l'AOC (Appellation d'Origine Contrôlée), le 30 août 1972 et l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) de l'Union Europèenne en 1996.

" Tout le monde également l'aime, car il est fait avec d'art que, jeune ou vieux, il n'est que crème. " Hélie le Cordier, 1660. Les 16 chants en l'honneur du Pont-l'Évêque.
Pont l'Évêque
Isigny Ste Mère
À base de lait de vache emprésuré
Affinage de tradition normande
Poids : 350 gr (soit 3,50 l de lait)
45 % de Matières grasses /extrait sec
22 % de matières grasses/poids total
Se conserve au frais entre 0° et 4°

Photo Sissi

Le site du Pont-l'Évêque :

à suivre...

Froma(n)gement vôtre !

À lire pour plus de détails : Lexique du fromage

Repost 0